Quelles sont les variations des prix des maisons et appartements anciens au cours du deuxième trimestre 2015 ?

Les prix des logements anciens en France ont diminué de 0,6 % au deuxième trimestre 2015 par rapport aux trois mois précédents. Ils s’affichent en repli de 2,7  % sur un an, selon l’indice Notaires-Insee.

D’avril à juin, les prix des appartements ont reculé de 3,1 % sur un an tandis que les prix des maisons cédaient 2,4 % sur la même période, selon ces données provisoires.

En Île-de-France, les prix ont légèrement reculé de 0,6 % au deuxième trimestre, comparé au premier, mais davantage sur un an (- 2,6 %). Les prix des maisons ont cédé 1,9 % sur un an, ceux des appartements 3 %.

En province, après avoir marqué une pause de janvier à mars, comparé aux trois mois précédents, les prix de l’immobilier ancien ont reculé au deuxième trimestre (- 0,6 %) comparé au premier.

Sur un an, comme en région parisienne, les prix des logements anciens en province s’inscrivent toujours en baisse (- 2,8 %). Cette baisse est plus accentuée pour les appartements (- 3,3 %) que pour les maisons (- 2,6 %). Quant au volume annuel de transactions, « après avoir baissé depuis mi-2014, il augmente à nouveau au deuxième trimestre 2015 », observent les notaires.

En juin, le nombre de transactions réalisées au cours des douze mois écoulés est estimé à 716 000, contre 694 000 en mars 2015. Sur un an, en revanche, le volume des transactions cumulées affiche un léger recul (- 1,9 %) à fin juin.

Source : ouestfrance-immo.com