Le président François Hollande a annoncé jeudi lors d’un déplacement en Lorraine de nouvelles mesures visant à « faciliter l’accès à la propriété » via un élargissement du prêt à taux zéro qui concernera la quasi-totalité du territoire et les logements anciens, à condition qu’il y ait des travaux.

L’objectif du président est d’élargir le nombre de ménages éligibles au PTZ  (aujourd’hui les deux tiers), a-t-on précisé à l’Élysée.

Actuellement, seuls les logements neufs sont concernés. Mais, si des travaux sont réalisés à hauteur d’au moins 25% du coût total de l’opération, il est également possible d’en bénéficier pour l’acquisition d’un logement ancien dans près de 6000 communes.

Le montant du PTZ sera par ailleurs « porté jusqu’à 40% de l’emprunt, alors qu’actuellement, il est limité à une fourchette de 18 à 26% ».

En vigueur au 1er janvier

Certains prêts à taux zéro seront accordés avec un différé de remboursement de cinq ans. Le dispositif de différer existe déjà mais une piste d’évolution pourrait être de l’élargir a demandé François Hollande.
Ces mesures, qui seront inscrites dans le budget 2016 (amendement au projet de loi de finances ou collectif budgétaire de fin d’année) entreront en vigueur au 1er janvier, a-t-on ajouté.

Dans un discours fleuve d’une heure devant les élus au conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, le président a aussi défendu le bilan de ses trois premières années à l’Élysée promettant de nouveau de réformer « avec le gouvernement de Manuel Valls, jusqu’au dernier jour de (son) mandat ».

Source : batiweb.com