Si la reprise du marché du logement en 2015 est bien confirmée, la tendance se vérifiera-t-elle cette année ? Tout porte à le croire, selon la dernière étude Crédit Foncier/CSA parue ce mercredi. Détails.

Les taux d’intérêt très bas (2.20% fin décembre 2015), les mesures de soutien du Gouvernement et la baisse des prix auront permis une reprise significative du marché du logement en 2015. Ce constat, établi ce mardi 10 février par le Crédit Foncier, s’appuie notamment, en 2015 (vs 2014) sur la hausse de 30% des crédits immobiliers acceptés (156 Md€), celle de 16% du nombre de transactions dans l’ancien enregistré (800.000), celle de 13% des ventes de maisons individuelles (111.300), la stabilité des logements neufs construits et le rebond des permis de construire.
Mais, cette tendance sera-t-elle durable en 2016 ? Le baromètre Crédit Foncier/CSA indique que le moral des professionnels de l’immobilier est à l’optimisme (67%). Ainsi, trois facteurs devraient progresser : le volume de crédits immobiliers (163 Md€, +4.5% vs 2015) ; le volume des transactions dans l’ancien (825.000, +3.1% vs 2015) ; la construction de logements neufs (379.000, +7.7% vs 2015) ; la baisse – encore – des prix du logement ancien, estimée à -0.9% sur la France entière, -1% pour la province et -0.8% pour l’Île-de-France.

Crédit foncier 0216

Source : batiactu.com