Logements anciens : les prix se stabilisent, les transactions augmentent
[25/02/2016 19:19]

Au 4e trimestre 2015, les prix des logements anciens ont légèrement augmenté (+0.5%), et restent pour l’ensemble du parc stables sur un an, précisent les chiffres de l’indice Notaires-Insee. Les prix des logements anciens croissent de 0.5% au 4e trimestre 2015, après une hausse de 0.2% le trimestre précédent. Sur un an, les prix de l’ensemble des logements sont stables, note le dernier indice Notaires-Insee pour cette période.

Pour la première fois depuis 2012, ceux des maisons individuelles ont grimpé par rapport au même trimestre de l’année précédente, s’élevant à + 0.6% entre le 4e trimestre 2014 et le 4e trimestre 2015. Quant aux appartements, leurs restent en baisse, qui toutefois s’atténue à -0.8% contre -2.0% au 3e trimestre 2015.

En Ile-de-France, les prix des logements anciens sont quasi-stables, à +0.1% au 4e trimestre 2015, contre +0.4% au trimestre précédent. Sur un an, la baisse poursuit son atténuation, affichant -0.8% par rapport au 4e trimestre 2014. Les prix des appartements baissent de 1%, tandis que ceux des maisons individuelles sont presque stables (-0.2%).

En province, ces prix augmentent légèrement sur cette période, à +0.7%. Sur un an, ils croissent légèrement de 0.3%. Et là aussi, les prix des maisons se redressent (+0.7%) alors que les prix des appartements continuent de baisser (-0.6%).

Enfin, côté volumes, ils continuent de grimper. La reprise amorcée début 2015 se poursuit au 4e trimestre. En décembre, le nombre de transactions réalisées au cours des 12 derniers mois est estimé à 803.000, contre 751.000 en septembre. Ce volume est ainsi nettement plus élevé que celui réalisé un an auparavant (694.000 en décembre 2014, +15.7%), constate l’indice Notaires-Insee.

Source : batiactu.com