Les prix de l’immobilier au m² en France

[17-07-2015 12h00]

Jean-Louis Dell’Oro

Découvrez, ville par ville, le détail des prix en 2016 pour un appartement ou une maison, dans l’ancien comme dans le neuf, ainsi que les loyers pratiqués au m² et leur historique. La pierre est une passion française. Le patrimoine des Français est composé aux deux tiers par de l’immobilier, selon les données de l’Insee. Acquérir une résidence principale est un investissement de long terme qui représente souvent les économies de toute une vie. Il est donc essentiel de se renseigner sur les prix au mètre carré pour négocier au mieux à l’achat comme à la vente. Vous retrouverez sur cette page l’intégralité des dossiers immobiliers de Challenges, avec le détail des prix non seulement au m² mais également en fonction des surfaces types (studio, 2 pièces, 3 pièces, etc.) et des quartiers (résidentiels ou bon marché). Vous pourrez également comparer les prix à la location. Enfin, pour chaque ville, vous aurez accès à l’historique des prix immobiliers au m2, à la location comme à l’achat, depuis 2004.

L’évolution des prix et des taux en France
• Les prix de l’immobilier à Paris
• Les prix de l’immobilier en Ile-de-France
• Les prix de l’immobilier en Province
• Les prix de l’immobilier dans 500 villes de France

L’évolution des prix et des taux en France Le marché immobilier a repris des couleurs. Au premier trimestre 2016, les prix des logements anciens ont progressé de 0,7% par rapport aux trois mois précédents, selon les données de l’Insee et des notaires. Sur un an, les prix augmentent également (+0,5%), une première depuis début 2012.

Dans le détail, le prix des appartements anciens progressent de 0,3% de janvier à mars par rapport au 4e trimestre 2015 mais continuent de reculer sur un an (-0,2%). Les prix des maisons dans l’ancien, eux, augmentent de 1% sur un trimestre (et de +1,1% sur un an). En Ile-de-France, les tarifs ont globalement progressé de 0,3% sur un trimestre (+0,2% sur un an), tandis qu’ils ont augmenté de 0,9% sur un trimestre (+0,7% sur un an) en Province.

Du côté des transactions, l’Insee constate également une nette reprise du volume des échanges de biens. L’année 2015 était déjà relativement bonne, avec près de 803.000 transactions dans l’ancien. L’année 2016 s’annonce encore meilleure. En mars, les notaires avaient enregistré sur les douze mois précédents 818.000 ventes. C’est 17,2% de plus qu’à la même époque l’an dernier (698.000 transactions en mars 2015 au cours des douze derniers mois).

Enfin, les taux des crédits immobiliers n’en finissent plus de battre des records à la baisse. En juillet 2016, le taux moyen appliqué (toutes durées confondues) était de 1,55% selon l’Observatoire Crédit Logement / CSA. Pour les crédits sur 20 ans, le taux moyen s’établit à 1,59%. La durée moyenne des prêts s’élève quant à elle à 17,42 ans et représente 3,93 années de revenus.

Source : http://www.challenges.fr