Immobilier. Un marché « dynamique » en Loire-Atlantique
[07/03/2017 15:31]

Le Crédit Foncier publie son bilan 2016 et ses perspectives 2017 sur le marché de l’ancien et du neuf. Un marché jugé « dynamique » dans le département, avec des transactions en hausse et des tarifs au-dessus de la moyenne régionale.

Le Crédit Foncier livre son analyse du marché immobilier. « Dynamique« , selon l’organisme de financement. Dans l’ancien, en Loire-Atlantique, le Crédit Foncier relève « un volume de transactions en hausse de 4,5% en 2016 » et observe que « l’activité dans l’ancien en Loire-Atlantique a représenté 5% du total des transactions en Pays de la Loire« . Sans surprise, les prix sont plus élevés sur le littoral. « 2016 a connu, pour les appartements, une légère augmentation des prix en
Loire-Atlantique […]. Le prix moyen au m² d’un appartement ancien s’établit à 2941 € à Nantes et 4822 € à La Baule. »

Concernant les maisons individuelles, le Crédit Foncier a constaté « une envolée des prix » dans les grandes villes et sur le littoral, et « une correction à la baisse » dans les moyennes et petites villes, comme en zone rurale. « Une maison ancienne vaut en moyenne 384 601€ à Nantes et 435 022 € à La Baule. »

Appartement neuf: presque 4 000 € /m² à Nantes

Dans le neuf, « le prix moyen du mètre carré d’un appartement neuf en 2016 se situe à 3 966 € à Nantes, 3 716 € dans la métropole« . Plus que les 3 631 € en moyenne
en Pays de la Loire. Une maison neuve, selon le Crédit Foncier, vaut 224 812 € en moyenne à Nantes, et 208 090 € dans la métropole. La moyenne régionale est à 179 461 €. Avec des taux d’intérêt toujours très bas, le Crédit Foncier promet « une poursuite de l’évolution favorable et soutenue » du marché du logement cette année.

Source : ouest-france.fr